Envies fréquentes d’uriner durant la grossesse



Les envies fréquentes d’uriner sont l’un des premiers symptômes de la grossesse... Cette envie d’uriner va perdurer durant ces 9 mois et malheureusement, il n’y a pas vraiment d’astuces pour éviter ce petit désagrément ! C’est ainsi... Mais il faut voir le bon côté des choses : Se lever plusieurs fois par nuit pour uriner durant la grossesse constitue un excellent entraînement pour vous préparer efficacement à l’arrivée de bébé et donc à passer des nuits agitées et ponctuées de tétées !

Pourquoi la femme enceinte a fréquemment envie d’uriner ?

Etre enceinte, ce n’est pas forcément rigolo tous les jours, les futures mamans en sont bien conscientes ! Bien que cette période nous offre son lot de petits bonheurs quotidiens, elle sait aussi nous ramener à la réalité en nous offrant une jolie palette de désagréments tous genres !

Parmi la longue liste des maux de la grossesse, les envies fréquentes d’uriner sont un des premiers signes de la grossesse... Toutes les femmes enceintes connaissent ce même petit problème qui peut malheureusement être très gênant et très incommodant durant la grossesse. Mais au fait, pourquoi une femme enceinte urine-t-elle aussi souvent durant sa grossesse ? Bebetou vous explique tout !

Au niveau des "petits bobos" des femmes enceintes, on peut dire que la grossesse se divise en trois trimestres qui correspondent à différents stades de l’évolution psychologique de la future maman :

>>> 1er mois ; 2ème mois ; 3ème mois : La grossesse s’installe et l’organisme s’adapte.
>>> 4ème mois ; 5ème mois ; 6ème mois : La période la plus épanouissante : Le corps s’est adapté à son nouvel état. Bébé et maman se connaissent bien !
>>> 7ème mois ; 8ème mois : 9ème mois : Le corps se prépare à l’accouchement et bébé se prépare à sortir !

De ce constat, on peut affirmer que les causes des désagréments de la grossesse, notamment, des envies fréquentes d’uriner varient selon les différents stades de la grossesse.

Le premier trimestre de grossesse

>>> Les hormones

 L’hormone HCG :

Votre corps subit de profonds changements durant cette période et les bouleversements hormonaux sont les principaux responsables de tous ces maux ! Au cours du premier trimestre de grossesse, l’hormone HCG est sécrétée pendant la nidation de l’œuf dans la paroi utérine provoquant ainsi des signes précoces et caractéristiques de la grossesse, dont l’envie fréquente d’uriner ! La fonction première de cette hormone c’est de favoriser la sécrétion de progestérone et d’œstrogènes par le corps jaune en attendant que le placenta soit assez développé pour le faire. Lors de la 8ème semaine, le taux d’HCG diminue pour passer définitivement le relais au placenta lors du 3ème mois, à la 12ème semaine. Mais voilà... jusqu’à cette période, l’hormone HCG augmente considérablement la circulation du sang vers la région pelvienne entraînant une hypersensibilité de la vessie. Cette dernière plus sensible vous donne des envies plus fréquentes d’uriner, et ce, même lorsqu’elle est quasiment vide !

 L’augmentation du taux d’hormones :
Au tout début de la grossesse, la vessie subit en permanence l’influence des nombreuses hormones sécrétées en grande quantité, ce qui entraîne inévitablement des envies fréquentes d’uriner.

 Les œstrogènes :
L’élévation du taux d’œstrogènes assurée par le corps jaune en début de grossesse puis par le placenta lors du 2ème trimestre entraîne également un assouplissement des tissus ainsi qu’un relâchement des muscles au niveau de l’urètre. Résultat : ce dernier va connaître des difficultés à tenir la pression qu’exerce la vessie sur lui.

>>> Augmentation du volume sanguin

Au cours de la grossesse, le volume sanguin augmente d’environ 30%. En raison de cette augmentation sanguine, les reins sont contraints de travailler plus activement pour filtrer et éliminer les déchets. Phénomène qui implique irrémédiablement une augmentation de la production d’urine et donc un besoin plus récurrent d’uriner tout au long de la journée. Cette gène est malheureusement inévitable...

Le deuxième trimestre de grossesse

>>> Avec l’arrivée du deuxième trimestre, les envies fréquentes d’uriner se dissipent. La plupart des autres maux très présents au cours du 1er trimestre disparaissent également. Commence alors la plus belle et la plus épanouissante période de la grossesse !

Profitez-en bien parce qu’à partir du 3ème trimestre, de nouveaux bobos débarquent... L’accalmie aura été de courte durée...

Le troisième trimestre de grossesse

Pression de l’utérus sur la vessie pendant la grossesse

>>> De nombreux facteurs

 Le volume de l’utérus
Au cours des derniers mois qui précèdent l’accouchement, certains maux de la grossesse reviennent en force ! Les envies fréquentes d’uriner reviennent au galop avec un autre facteur de grande importance qui va accentuer ce désagrément : il se nomme l’utérus ! Ce dernier plus lourd qu’au 2ème trimestre grossit de jour en jour (tout comme bébé !) et va donc exercer une pression supplémentaire sur la vessie dont l’espace dont elle avait besoin s’est considérablement réduit. La croissance du foetus entraîne la dilatation évidente de l’utérus. La région pelvienne reçoit alors davantage de pression rendant la vessie encore plus sensible !

 Bébé a pris sa position pour sortir :
A partir du 7ème mois, bébé, qui est devenu lourd, se montre plus impatient de rencontrer ses parents... Il commence à être pressé de sortir et se déplace donc vers le bas en direction de la sortie ! A la pression exercée par l’utérus devenu proéminent s’ajoute maintenant la pression du poids d’un bébé qui s’est engagé et qui appuie inexorablement sur la vessie pour sortir : votre malheureuse vessie croule sous cette accumulation de masses qui la rend impuissante et hypersensible... Elle peine à se contenir ! La pression exercée est si forte que même si la poche est vide, vous avez l’impression qu’elle est pleine et donc que vous avez envie d’uriner. Patience... l’accouchement est proche !

 Une augmentation de production d’urine :
A la prise de volume de l’utérus s’ajoute l’augmentation du volume sanguin dans le corps de la femme enceinte. En fin de grossesse, le volume du sang a triplé causant le malheur de vos pauvres reins qui triment pour éliminer les déchets ! Lors du 8ème mois de grossesse, le fœtus ingurgite énormément de liquide amniotique dont il apprécie le goût sucré. Evidemment, ce qu’il boit, il le rejette en urinant dans l’utérus.
Ceci entraîne inévitablement une production d’urines encore plus importantes et donc des allers-retours plus fréquents aux toilettes qui sont devenus votre 2ème maison !

 Difficultés à vider la vessie :
Dans certains cas, les futures mamans éprouvent de grandes difficultés à vider la totalité des urines contenues dans la vessie. Cette dernière n’est donc jamais réellement vide et se remplit plus rapidement. Résultat : Vive les toilettes !

IMPORTANT

 Sachez qu’il n’est pas rare qu’une femme enceinte connaisse des fuites urinaires en toussant ou éternuant ! Ne soyez pas gênée si ça vous arrive, ce désagrément est très courant lors d’une grossesse... Il y a tant de changements et de bouleversements qui s’opèrent en 9 mois, nous ne pouvons pas tout contrôler ! Mais soyez rassurée, après la naissance, tout ira beaucoup mieux !

 Une femme enceinte a besoin de boire beaucoup d’eau durant la journée... N’essayez pas de consommer moins d’eau afin de moins uriner... Buvez beaucoup d’eau et tant pis pour les allers-retours aux toilettes !

Voir aussi :
 Envies d’uriner : signe de grossesse ?
 Infections urinaires et grossesse


Un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.